Récemment, le journal Le Réveil  au Saguenay a publié deux articles sur l’équipe d’Horizon Vertical. Un très beau portrait de la profession de technicien en accès avec cordes, du profil et des habilités nécessaires pour exercer ainsi que du type d’ouvrage à réaliser.

Capacité d’adaptation hors-normes

Tel que mentionné, être cordiste demande des connaissances générales dans de nombreux domaines notamment en lien avec la construction en plus de posséder de bonnes capacités pour grimper.

Loin d’être un travail routinier, ce métier demande toutefois d’avoir les pieds sur terre et de posséder une excellente capacité d’adaptation. C’est pourquoi Horizon Vertical forme tous ses nouveaux éléments et les fait évoluer progressivement au sein de son équipe.

Chimie et confiance

Autre élément majeur souligné, l’importance de la chimie et de la confiance entre les membres de l’équipe. Chez Horizon Vertical, ces éléments sont au cœur de la réussite de nos travaux difficiles d’accès en hauteur ou en espace clos ainsi que de la satisfaction de notre clientèle.

Consultez les articles Tout faire du haut des airs et La confiance, d’une importance capitale

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous reading
Nouveau contrat : stabilisation de parois à la Romaine
Next reading
L’équipe de « Jobs de bras » s’invite chez horizon vertical le temps d’un tournage